About Neturei Karta Neturei Karta Activities Recent Activities and Events
Search this site:

search tips sitemap

La liberté ou la foi – pas en « Israël »

Texte du discours présenté en anglais,
 français et en arabe aux manifestations à Montréal et à Manhattan le 17-18 juillet 2007.

Nous avons pris la rue, aujourd’hui, pour manifester contre le sionisme et l’État qui se nomme Israël. Nous sommes ici pour véhiculer notre opposition et notre plus haute condamnation de ce qui est fait au nom du judaisme et du peuple juif au peuple Palestinien Arabe.

Nous sommes ici pour prendre la parole et pour sauver notre confrérerie juive des mains des sionistes qui tentent d’éradiquer leurs âmes juives.

Nous sommes ici pour plaider auprès de la communauté religieuse juive de la Terre Sainte que les sionistes tentent de détruire entièrement. Oui, le modus operandi des sionistes, depuis le début, a été l’oppression physique des religieux juifs, en raison de leur entêtement catégorique, de leur refus d’accepter le sionisme et de leur refus d’abandonner le Tout-Puissant et Son Torah. Et plus spécifiquement aujourd’hui, nous dénonçons l’arrestation récente de Rabbin Turchin à Jérusalem et de l’arrestation de cinq autres Rabbins de Beit Smesh qui sont tenus sans cautionnement.

Plusieurs personnes autour du monde demandent constament en étonnement – Mais « Iraêl » n’est-ce pas un État juif ? Le sionisme et le judaisme, ne sont-ils pas deux choses synonymes ? – La véritable réponse claire est NON ! Le judaisme et le sionisme sont diaméticalement opposés ! Le sionisme est antithétique au judaisme !

L’objectif du sionisme est de transformer le judaisme d’une religion, d’une spirituality, d’une piété – en un matérialisme, en une nationalité, par essence même, en une impiété.

Le sionisme nie les coyances de base du judaisme en tentant de mettre fin à l’exile juif prématurément, par intervention humaine. Il préconise que les juifs devraient trahir les nations dans laquelles ils vivent. De plus, les sionistes ont, afin d’établir cette souvraineté illégitime sur la Terre Sainte qui ne leur appartenait pas, persécuté la population indigène, les Palestiniens Arabes et les Juifs, qui auparavant y vivaient en paix pendent des centaines d’années. Ils ont volé la terre et les foyers des Arabes et les ont traités comme s’ils n’existaient pas. Ces actions ont contribué à créer une haine qui brûle jusqu’à ce jour.

Tout ceci a été commis au nom d’Israël, comme si ceci était une prolongation de l’identité ancienne du peuple juif. En fait, ils ont avec arrogance saisi le nom « Israël ». En vérité, ceci n’a rien avoir avec leurs actions abominables.

Ces dernières semaines, un autre chaînon s’est ajouté à la triste chaine de tragédies encourues par cet État, depuis que sa dominance sur la Terre Sainte est entrée en jeu. Cet État, illégitimement établi, a encore une fois eu recours à la cruauté afin de contrôler ceux qui ont tombé sous son régime. Ce ne sont pas seulement les Arabes et les non-Juifs qui ont été attaqués, mais les Juifs religieux sont une fois de plus devenus leurs proies. Ils ont torturés à coups meurtriers et soumis à des emprisonnements sans fondements, plusieurs Juifs qui ne cherchaient qu’à pouvoir observer le Saint Torah dans leur propre camp.

À Jérusalemen, un édit a été émis de l’occupant de la Terre Sainte. Il ne sera plus permis ni d’imprimer, ni d’afficher des messages et ni de dissiminer du matériel écrit sans le consentement de l’occupant. Une seule imprimante a eu la permission de continuer à opérer. Rabbi Turchin, a été inculpé en témoignage fermé et secret, pour avoir commis le simple « crime » de désobéir à cette loi internationalement illégale. La raison de cette loi est flagrante. C’est une façon de limiter et même d’éradiquer la voix des vertueux. À Beit Shemesh, dans un village profondément religieux et anti-sioniste, un panneau était affiché demandant aux femmes de se vêtir modestement lorqu’elles visitaient le village. Cet affiche n’était qu’un plaidoyer afin de maintenir leur camp respectueux de Dieu exempt de parures immodestes. La police sioniste est venue, a arraché le panneau et avec une grande cruauté, battu et emprisonné ceux qui ont tenté de freiner ces actions.

Depuis le début jusqu’à ce jour, l’objectif du sionisme est de nier le Judaisme et de déchirer cette foi ancienne aux masses juives. On aura jamais vu de telles actions meurtrières et de telle cruauté.

Le sionisme est une idéologie qui est ancrée dans la rebellion contre le Tout-Puissant et Son décret sur l’exile des Juifs de la Terre Sainte. La grande majorité de ses rabbins et leader religieux ont, depuis le début, opposé et dénoncé cette idéologie dans des termes forts et sévères. Il est interdit aux Juifs, selon la croyance juive, d’avoir un État et les Sages Saints ont prédit une énorme souffrance et un carnage inégalé sera causé par cette existence. Ils ont dit que le déracinement de la croyance et du Torah en sera le résultat. Leurs mots on été tragiquement et entièrement réalisés durant ces dernières années.

Fidèles Juifs, qui n’ont aucune relation au sionisme et aux actions des sionistes, proclamez à tous les hommes moraux à travers le monde que le Judaisme et le sionisme sont antithétiques. Nous voulons déclarer notre peine au monde entier! Que le monde entier nous entende! Que les nations puissent intervenir pour sauver ceux qui souffrent aux mains du sionisme! Que nous puissions mériter de nos jours le rapide et paisible démantèlement de l’État israélien. Ultimement, puissions nous mériter d’être témoin de la révélation de la gloire du Tout-Puissant, lorsque l’humanité entière vivra en fraternité et en harmonie. Chantons les éloges du Tout-Puissant en jubilation et en joie.

AMEN.



English Version of Text
Click to view list of recent events
 
Follow us on Twitter Follow us on Facebook Follow us on YouTube
BOOKS AND PUBLICATIONS AVAILABLE FROM
NETUREI KARTA
TRANSLATE THIS PAGE TO ARABIC
DOCUMENTS IN
OTHER LANGUAGES
Send this page
The Palestinian Issue
PRINTING INSTRUCTIONS

Copyright 2007, Neturei Karta International